De mon expérience en Self-Defense, et notamment mes cours actuels pour devenir prochainement instructeur Krav Maga, je remarque qu'il y a de nombreuses peurs et aprioris face à ce système de défense, pourtant réputer et juger parmi les plus efficaces. Les cours sont souvent masculins et les femmes sont presque naturellement absentes ou en reculs.

 

Malheureusement, l'efficacité et le succès joue souvent en la défaveur d'une grande partie du publique. Si vous faites une recherche sur le net, vous trouverez un nombre incalculable de vidéos de démonstrations de Krav Maga ( ou autre Self-Defense ). Dans celles-ci, on y voit de grands maitres exécutés des mouvements rapides et complexes...avec une grande facilité. Le cinéma n'aide en rien également. Combien de films présentent des acteurs sont superbement musclés, recevant de nombreux coups et parvenant à sortir vivant d'un combat contre cinq à six adversaires ?

 

Soyons honnête, tout ceci n'est dans la plupart des cas qu'une mise en scène. Lors d'une agression en rue, vous risquez surtout de vous retrouvez face à un ou deux ennemis, stressés, aux mouvements mécaniques, commettants de nombreuses erreurs et peu ou pas former aux sports de combats ni aux systèmes de défense. Ceci permet à toute personne, un temps soit peu entrainer, à répondre avec efficacité aux différentes attaques.

 

Essayons maintenant de faire taire les aprioris du Krav Maga.

 

Le krav Maga nécessite une grande force physique ?

 

Absolument pas. Aucune force physique n'est requise pour la pratique de cet art de défense. Le Krav Maga repose sur deux points essentiels, qu'il est très important de toujours avoir en tête : Défense de corps et contre-attaque.

 

La défense de corps permet simplement de bloquer l'attaque qui vous est porter ( coup de poing, coup de pied, attaque au couteau, à la batte de base ball, ect... ). Ceci s’apprend très rapidement avec des techniques très simples et intuitives, notamment en laissant venir le coup, que l'on stoppera avec une main ou un avant-bras, comme si l'on mettait un mur entre l'aggresseur et la victime.

 

La contre-attaque est une réponse à l'agression. Le but n'est absolument pas de frapper fort où, comme dans de nombreux films, de voltiger dans tous les sens et de faire tomber une avalanche de coups sur un ennemi qui finira par implorer votre pitié. Le Krav Maga se base simplement et naturellement sur un ou plusieurs coups porter sur des points sensibles : parties génitales, les yeux, les oreilles, la mâchoire, la gorge, ect... . Toutes ces parties ne sont ni musclés ni musclables. Autrement dit, aucun protection naturelle contre les coups ( contrairement aux pectoraux, qui une fois bien musclés, seront une barrière naturelle ).

 

176409_10150120078707649_627452648_6185519_5831235_o

Pour être une bonne pratiquante, il faut connaître les arts martiaux !

 

C'est totalement faux. Chaque personnes qui rentre à l'armée n'à pas au préalable manipuler de fusils d’assaut ou piloter de chars. Pourtant, les militaires sont, à la fin de la formation, d'excellents tireurs et pilotent un char comme si ils conduisaient un vélo.

Tout s'apprend dans la vie, y compris la défense de soi en cas d’agression. La pratique d'un autre sport de combat est un avantage, mais n'est et ne sera jamais synonyme de victoire en cas d'agression. La plupart des sports apprennent surtout le combat, moins la défense, surtout adaptée aux personnes n'ayant jamais rien pratiquer avant.

 

 

Les entrainement sont rudes et violents, on en ressort souvent blessé !

 

Encore une fausse idée, véhiculée par une masse populaire n'ayant jamais assister à un cours. Il est vrai que l'on utilise régulièrement une protection génitale, un protège dent, des gants et des protèges tibia. Est-ce pour cela que le Krav Maga est violent ? Lorsque vous roulez à vélo, vous portez un casque. Le vélo est il un sport violent pour autant ? Bien sur que non. Toutes ces protections sont là uniquement pour éviter un incident, comme un coup mal bloqué, une mauvaise compréhension du mouvement ou plus simplement, une chute suite à un déséquilibre. Nous poussons même le vice, jusqu'au port d'un casque pour éviter toute blessure au visage...restons donc prudent.

 

Les échauffements sont une des parties les plus importantes dans un cours. Ceux-ci ont pour fonctions d'échauffer lentement les muscles et les articulations, le cœur et également l'esprit ( pour se mettre en condition ). Le Krav Maga n'étant pas un sport de combat, on n'entraine aucun de nos élèves à la compétition. Les échauffements sont donc adaptés à chaque cours aux pratiquants, et chaque pratiquants s'adaptera à sa condition physique. Il n'est nullement demandé aux élèves de dépasser leurs limites et nous rappelons sans cesse qu'il faut évité d'arriver au seuil de la douleur. Le Krav Maga est donc un sport bien adapté au femme, car il ne cesse de se mettre aux niveaux de celles-ci.

 

krav-maga-women5

 

Les mouvements sont compliqués, ça prend beaucoup de temps pour savoir se défendre !

 

Sans refaire l'historique du Krav Maga, que vous trouverez plus bas dans le blog, le Krav maga est, contrairement à tout autre sport de combat ou système de Self-Défense, une méthode opérationnelle.

Pour faire simple, le Krav Maga est d'origine militaire. Hors, l'armée ne possède pas devant elle, des années pour entrainer ces troupes. Les hommes doivent être près le plus rapidement possible, en seulement quelques mois de formation. Pour le Krav Maga civil, le même principe s'applique. Le but est de former rapidement et efficacement les élèves, pour que, au bout de seulement 6 mois à raison de 2 cours semaines, ils soient capables de se défendre contre une quarantaine d'agressions différentes. Les mouvements sont donc réduits au minimum avec comme principe de touche le plus vite possible, avec la plus grande efficacité.

 

 

J'ai tellement peur d'une agression, que je ne saurais pas me défendre !

 

Il faut être clair de suite ; une agression est et reste longtemps traumatisante. Même des personnes du métier ( militaire, policier, agent de sécurité ) reste marqué par une agression. C'est humain et s'est aussi ce qui fait notre force. Lors des entrainements Krav Maga, on pousse doucement les élèves à se mettre en condition, a subir les aspects physiques d'une agression, comme une montée d'adrenaline, la peur, le cœur qui monte en pulsation, les jambes qui tremblent, la perte des repères...et ce, simplement par des petits jeux de mise en situation ( toujours sous le contrôle de l'instructeur pour éviter les blessures ). Pour les femmes, il existe de nombreuses agressions, comme le vol du téléphone portable, portefeuille, sac à main. Il y a malheureusement aussi des agressions bien pire, comme le viol. Dans ce cas, la femme se retrouve sur le sol, avec un agresseur puissant et lourd la maintenant par terre. Là aussi, il existe de nombreuses techniques efficaces et faciles à apprendre qui ont déjà fait leurs preuves. Le but est donc aussi de préparer les femmes a subir une agression, et donc, de ne pas rester une victime mais une actrice de sa protection.

 

 

 

kellycampbell

 

J'ai été opérée du dos // J'ai une fragilité à l'épaule...je risque de me blessé gravement !

 

Il n'y a que peu de réponses possible dans ce genre de situation. Chaque personne à son histoire et ces faiblesses. Pour ma part, j'ai été opéré en 2010 d'une hernie discale ( L5 S1 pour les connaisseurs ). J'avais la jambe quasiment paralysée, des douleurs atroces à en pleurer et j'avais perdu énormément de poids ( j'étais à 56 Kg pour 1m88 ). J'ai repris doucement le sport un an après mon opération, et j'ai commencé le Krav Maga en Septembre 2011. Je connaissais mes limites et mon instructeur savait qu'il ne fallait pas me pousser trop loin. Un an plus tard, je pratique toujours, je suis en formation instructeur, je n'ai plus aucune douleur au dos ( qui sait naturellement musclé avec le Krav Maga ) et j'avoue n'avoir jamais physiquement été autant en forme...comme quoi.

 

Je vais être ridicule face aux autres !


C'est le sentiment qu'on toutes personnes et notamment les femmes, surtout lorsqu'elles arrivent dans une salle souvent remplie d'hommes. Les premiers coups de poings ou coups de pieds sont fragiles, et l'on se sent vraiment bête. Il faut donc passer ce cap qui, pour certaines, est une épreuve à part entière. Sachez d'abord que tout le monde doit débuter. Il n'y a pas de mystère, on frappe tous de travers la première fois, on met mal le poing, on est rigide avec des mouvements de robot. Dans le Krav Maga, bien plus qu'ailleurs, il y a un grand respect et même les pratiquants débutants seront là pour vous aidez. De plus, il n'y a pas de compétition en Krav Maga, les entrainements sont donc techniques et il n'existe pas de concours pour être le plus fort. Vous pouvez donc venir le cœur léger.

 

Je viendrais bien...mais y a Desperate Housewives à la télé !

 

Comme tout homme qui se respecte, je ne comprendrais jamais l'humour de cette série et l'admiration des femmes pour ces histoires. Mais bon, s'est la dernière saison et il n'y a que 23 épisodes...plus d'excuses après ;-)

 

Pour ceux et celles qui veulent tenter l'aventure, voici le Flyer et les coordonnées pour les cours.